Une piscine aux impacts maitrisés

Depuis son ouverture en 2013, les responsables du Spadium situé à Pontivy mettent tout en œuvre pour minimiser l’impact de ce complexe aquatique sur l’environnement à commencer par la maîtrise des consommations d’eau.

 

5 000 m3 d’eau consommés en moins par rapport à 2013/2014

De 15 000 m3 en 2013/2014, la consommation totale (bassins, douches et nettoyage) est descendue à 10 000 m3 en 2017/2018 comme l’illustre  la courbe ci-dessous.

Le ratio de consommation totale s’élève aujourd’hui à 60 l/jour/baigneur ; il est inférieur aux ratios relevés au plan national qui varient de 70 à 120 l/jour/baigneur (ratios 2009).

Cette maitrise des consommations d’eau est obtenue grâce à la mise en place de certaines techniques et d’un suivi organisé :

  • Les pédiluves ne sont ouverts que pendant les heures d’ouverture au public ; le reste du temps ils sont fermés,
  • Les eaux d’analyse sont récupérées via un bac de rétention puis une bâche tampon avant d’être réinjectées dans les bassins ; avant la mise en place de ce système, cela représentait une perte de 1 500 m3 d’eau,
  • Les endroits où des fuites pourraient se produire sont surveillés quotidiennement,
  • Les index de tous les compteurs sont vérifiés chaque matin.

La consommation d’eau par baigneur pour le renouvellement des bassins a été divisée par 2 en 5 ans, passant de 78 à 39 l/baigneur/jour pour se situer juste au-dessus du minimum règlementaire fixé à 30 l/baigneur/jour.

 

Des produits de nettoyage biodégradables et une lagune d’épuration avant rejet

L’entretien des locaux se fait à l’aide de produits biodégradables respectant les normes sanitaires. L’eau de javel est proscrite.

Une lagune recueille les eaux usées et les eaux des bassins avant rejet dans le circuit d’assainissement.

 

Des espaces extérieurs entretenus au naturel

La terrasse ainsi que les espaces verts et la pelouse sont entretenus sans aucun produit. Le professionnel du paysage en charge de l’entretien intervient de façon manuelle ou mécanique.

En résumé,

Consommation d’eau maîtrisée + produits de nettoyage biodégradables

+ extérieurs entretenus au naturel

= Eau du Blavet et milieux aquatiques préservés

Ces choix sont d’autant plus importants que, rappelons-le, l’eau qui coule à nos robinets est puisée dans le Blavet. Cette ressource est fragile, aussi bien sur le plan de la qualité que sur le plan de la quantité au printemps et en été ; il est donc nécessaire de la préserver au maximum.

Exemples d'actions

Terrains de foot_Cléguérec

Les terrains de foot de la commune de Cléguérec ne sont pas arrosés...

... contrairement à la plupart des terrains du bassin versant (comme ailleurs en France)

Lire la suite

Aérateur_Robinet

Une famille test à Baud

Des réducteurs de débit aux robinets et à la douche ont permis d'économiser 23% d'eau et 44 € sur la facture d'eau...

Lire la suite

Mairie_Guenin_56

Suivi de 30 communes

Depuis 2016, les services du SAGE Blavet suivent les consommations d'eau de 30 communes des secteurs de Baud, Locminé et Pontivy...

Lire la suite