Alerte « sécheresse » dans les Côtes d'Armor et le Morbihan

Ces deux départements placés en état d’alerte de niveau 1

(Téléchargez les arrêtés préfectoraux des 20/01/17 et 3/02/17)

Du fait de débits très inférieurs aux normales de saison depuis plusieurs semaines, des prévisions météorologiques annoncées (absence de pluies significatives qui ne permettront pas de recharger efficacement les nappes souterraines), des stocks dans les retenues d’eau, les Préfets des deux départements ont décidé de mesures de gestion et de restriction des usages de l’eau visant à préserver la fourniture d’eau potable parmi lesquelles :

  • Les opérations de maintenance et d’entretien des systèmes d’assainissement des eaux usées (stations d’épuration et réseaux de collecte et de transport) susceptibles d’avoir des impacts sur les milieux récepteurs sont interdites à l’exception de cas indispensables ;
  • Les installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) doivent appliquer les dispositifs prévus dans leurs arrêtés d’autorisation et renseigner un registre de prélèvement ;
  • Toutes activités sportives sur cours d’eau sont soumises à autorisation préalable de la police de l’eau compte tenu de la lame d’eau faible et de la nécessité de préserver les frayères.

Le Préfet des Côtes d’Armor a pris, en plus, les interdictions suivantes :

  • Interdiction de laver les véhicules hors stations professionnelles équipées de système à haute pression ou de recyclage. Certains véhicules ayant une obligation réglementaire (sanitaire, alimentaire...) ou technique (bétonnières...) et les organismes liés à la sécurité ne sont pas concernés par cette interdiction ;
  • Interdiction de nettoyer les façades, terrasses, murs, escaliers et toitures sauf pour les professionnels équipés de lances à haute pression ;
  • Interdiction de laver la voirie (chaussée, trottoirs, caniveaux...) sauf si cela est réalisé par des balayeuses automatiques ou pour des impératifs sanitaires.

Au niveau de Guerlédan,  les décisions suivantes ont été prises :

  • Passage d'un débit sortant de 2 à 1,5 m3/s tant que la cote touristique dans le lac n’est pas atteinte au 1er mai et au 1er juillet. Cette réduction avait été demandée par le comité étiage Blavet réuni en janvier ;
  • Retour aux 2,5 m3/s dès l’atteinte de ces cotes ;
  • Ceci tout en veillant au maintien du creux hivernal de 2,5 m jusqu’au 28 février si les conditions météorologiques redevenaient normales.

Ainsi, il convient que tous les usagers se mobilisent pour économiser l’eau. C’est dans ce sens qu’une lettre circulaire a été envoyée à tous les maires du département des Côtes d’Armor, afin de les associer à cette campagne de communication.

Il est donc demandé à l’ensemble des usagers (particuliers, collectivités, industriels et agriculteurs) de continuer à veiller à une utilisation économe de l’eau potable et de leurs ressources privées... A la maison, prenez connaissance des gestes simples qui peuvent faire baisser la consommation et donc la facture d’eau...

Toutes les actualités