L'Assemblée bretonne de l’eau installée le mardi 18 janvier

Cette instance a pour ambition de devenir l’espace principal d’informations, d’échanges et de débats sur toutes les problématiques liées à l’eau en Bretagne.

L’Assemblée bretonne de l’eau qu’est-ce que c’est ?

Sa création était prévue dans le Contrat d’action publique pour la Bretagne signé avec le gouvernement en février 2019 mais sa mise en œuvre avait été repoussée à cause de la crise sanitaire et des élections régionales.

Voulu par la Région, particulièrement impliquée dans la refonte de la gouvernance de l’eau et l’accompagnement des territoires, ce « parlement breton de l’eau » a été conçu comme un lieu de débat et de coordination des actions publiques. Elle vient prendre le relais de la Conférence bretonne de l’eau et des milieux aquatiques (CBEMA) mais qui n’était qu’une simple réunion d’informations. Cette entité, plus officielle, dispose d’un règlement intérieur et de membres désignés issus du secteur public (élus) de la société civile et des acteurs économiques (voir organigramme ci-dessous).

Quels sont ses objectifs ?

L’Assemblée bretonne de l’eau doit permettre à ses membres de débattre des sujets stratégiques autour de l’eau, de partager les connaissances et les expériences de chacun et construire des outils opérationnels. Elle permettra aussi de voter des contributions et motions sur des sujets comme la fiscalité environnementale ou le lien entre eau et potentiel de développement des territoires. Elle devra redonner du poids à la politique de l’eau en Bretagne, grâce à son approche transversale des enjeux.

Sur quels sujets va-t-elle travailler prochainement ?

Elle a déjà identifié deux thématiques prioritaires, alors que s’accentuent les effets du réchauffement climatique : la ressource en eau et l’aménagement du territoire, d’une part, les financements et les solidarités autour de l’eau et des milieux aquatiques, d’autre part.

En effet, avec 400 000 nouveaux habitants attendus en Bretagne d’ici 2040, avec toutes les pressions sur la ressource que cela suppose (besoins et rejets), le défi de l’eau reste à relever.

 

 

Toutes les actualités