Pontivy Communauté, 1ère intercommunalité à 0 pesticide

Pontivy Communauté fait partie des 5 premières intercommunalités bretonnes à être primées 0 pesticide par la Région.

Et aussi 1ère intercommunalité du bassin versant du Blavet à 0 pesticide

En 2008, Pontivy communauté a banni l’usage des pesticides, à l’époque même où, sous l’impulsion du SAGE Blavet, la communauté de communes accompagnait les communes de son territoire dans l'élaboration d’un plan de désherbage.
Désormais, sur l’ensemble des espaces intercommunaux, les services techniques privilégient les désherbages mécaniques, manuels et d’autres méthodes comme le paillage, le recours aux plantes couvre-sol ou plus récemment à l’écopâturage, testé avec succès à Pontivy, près de la piscine du spadium.
Au-delà de l’action, c’est aussi l’image de la végétation spontanée que Pontivy communauté veut changer, en donnant plus de place aux plantes que l’on qualifie, souvent à tort, de mauvaises herbes. Dans ce domaine, les collectivités doivent effectivement faire preuve de pédagogie. Et c’est notamment dans ce but que les panneaux « Ici, espace sans désherbant chimique » (créés sous l'égide du SAGE Blavet en 2009) ont été posés en juillet 2016.

Une nouvelle réglementation depuis le 1er janvier 2017 ici comme ailleurs

Cette intercommunalité, comme 11 communes du bassin versant du Blavet, a anticipé la législation et va même au-delà. En effet, depuis ce 1er janvier 2017, la loi dite Labbé du 6 février 2014 interdit l’utilisation de pesticides pour l'entretien des espaces verts, forêts, promenades et voiries.... Une mesure qui sert à préserver les personnes - agents et particuliers - des contacts directs ou indirects avec les produits, et éviter la contamination des rivières et donc de l’eau prélevée pour l’eau potable.

La vente des pesticides bientôt interdite aux particuliers

Depuis ce 1er janvier 2017, la législation a aussi changé pour les jardineries : les produits ne doivent plus être en libre accès et les personnes doivent recevoir les conseils personnalisés d’un vendeur certifié avant l’achat.
Une première étape avant que soient interdites la commercialisation et la détention de pesticides chimiques à usage non professionnel, à partir du 1er janvier 2019.
Resteront autorisés : les produits de biocontrôle figurant sur une liste ministérielle régulièrement actualisée (microorganismes, médiateurs chimiques, substances naturelles d'origine végétale...), les produits qualifiés à faible risque ou dont l’usage est autorisé dans le cadre de l’agriculture biologique.

Une semaine de sensibilisation en mars

Pour expliquer ces évolutions et inciter aux changements de comportement, Pontivy Communauté s’inscrit chaque année dans des temps de prévention. Elle participera, aux côtés du Syndicat de la Vallée du Blavet, à la Semaine pour les alternatives aux pesticides qui se déroulera du 20 mars au 2 avril 2017. Des animations et ateliers gratuits seront organisés dans les communes. Le programme sera dévoilé courant mars sur www.pontivy-communaute.bzh.


*Les 4 autres intercommunalités bretonnes primées par la Région sont : Dinan, Haut Pays Bigouden, Lannion Trégor, et Vitré Communautés.

Toutes les actualités